L’association

 

Créée en 1993, l’association Jalmalv Strasbourg lutte pour que la fin de vie ne soit plus un moment de solitude et de détresse.
Membre de la Fédération Jalmalv, qui a été déclarée d’utilité publique le 26 mars 1993, elle adhère à la Société Française d’Accompagnement et de soins Palliatifs (SFAP).
Elle est sans but lucratif et sans engagement politique ou religieux.

 

Trois priorités inspirent l’attitude humaniste de l’association :

apporter un soutien

Jalmalv cherche à améliorer l’accompagnement de toute personne en fin de vie, en institution ou à domicile.

Jalmalv propose
un accompagnement pour les personnes en deuil, adultes, enfants et adolescents.

former

Jalmalv assure la formation des personnes
qui souhaitent s’engager comme bénévoles ainsi qu’une formation continue des bénévoles déjà en activité.

fédérer

Jalmalv se propose d’être le point de ralliement de toutes les personnes qui souhaitent s’investir pour que la fin de vie se passe dans les meilleures conditions d’humanité possibles.

L’association participe à des manifestations qui s’efforcent de diffuser la culture des soins palliatifs auprès du grand public.

un peu d’histoire et quelques chiffres

L’association JALMALV Strasbourg, créée le 22 juin 1993 par Brigitte Grosshans, relève de la loi 1901.

1993 : première formation de bénévoles.
1996 : installation de l’association rue des Glacières à Strasbourg.
1997 : premiers bénévoles en Unité de soins palliatifs.
2001 : premier groupe d’entraide pour adultes en deuil.

2002 : déménagement dans les locaux actuels, rue du Faubourg National (1er étage).
2004 : création d’une antenne à Saverne.
2010 : premier groupe d’entraide pour enfants en deuil.

2013 : inauguration du local dédié au deuil, rue du Faubourg National (4ème étage)
2013 : premier groupe d’entraide pour adolescents en deuil.

Les statuts de l’Association Jalmalv Strasbourg sont basés sur les statuts de la Fédération nationale.

Début 2016, Jalmalv Strasbourg compte plus de 200 adhérents dont plus de 70 bénévoles.